Ventoy Multiboot USB

Outil permettant de créer une clé USB live multiboot, à partir de fichier ISO.

Libre et open source, ventoy est à ce jour un script disponible sur Github ici

Une clé USB multiboot permet de démarrer un pc en choisissant un OS différent, Linux ou Windows, afin d'essayer l'OS, l'installer ou dépanner un pc. Ventoy est très simple à utiliser. C'est une alternative à Multisystem ou Multibootusb.

Installation avec Linux

Logiciel de base

La clé fabriquée sera formatée avec au moins une partition de type EXFAT qui n'est pas connu en standard. Il faut installer le logiciel.

sudo apt install exfat-utils exfat-fuse 

Avec un fichier tar

  • Téléchargez ventoy ici en prenant ventoy-xxx-linux.tar.gz.
  • Décompressez le fichier à partir du lieu de stockage du téléchagement avec cette commande.
 tar -xzvf  $HOME/Téléchargements/ventoy-*-linux.tar.gz  -C   $HOME 
  • Branchez une clé usb qui sera effacée.
  • Suivez une des méthodes ci-dessous.

Méthode 1 avec seulement le script original

La seule difficulté est à ce stade. Trouver l'identifiant de votre clé usb, qui ressemble à sdc, sde, sdd… En utilisant l'application Disques ou la commande fdisk -l au terminal. Voir cette page ici pour utiliser fdisk. Avec le terminal, exécuter le script ventoy avec sudo selon cette syntaxe :

sudo './chemin/vers/le/script/Ventoy2Disk.sh' { -i | -I | -u } /dev/XXX

Où XXX est à remplacer par l'identifiant de la clé usb (sdd, sde, sdf…) Choisir l'option :

    -i   installe ventoy sur la clé (échoue si clé déjà ventoy)
    -I   force l'installation sur la clé
    -u   met à jour ventoy sur la clé -
    -  OPTION: (optional)
   -r SIZE_MB  preserve some space at the bottom of the disk (only for install)
   -s          enable secure boot support (default is disabled)

Valider et confirmer le double check. Attention, la clé usb sera effacée, donc vérifiez bien avant que vous avez choisi la clé usb et non un disque dur avec vos données ! Une confirmation vous sera demandée. Si on vous indique que la clé a une taille de 8 To, méfiance…

Exemples :.

sudo ./ventoy*/Ventoy2Disk.sh -i -r 1024 /dev/sdc
L'espace réservé servira à créer une ou plusieurs partitions utilisables de façon habituelle. Celles-ci peuvent ne pas être accessibles avec les anciens windows
sudo /usr/share/ventoy/Ventoy2Disk.sh -i /dev/sdd
 
**********************************************
      Ventoy: 1.0.21
      longpanda admin@ventoy.net
      https://www.ventoy.net
**********************************************
 
Disk : /dev/sdd
Size : 57 GB
Style: MBR
 
 
Attention:
You will install Ventoy to /dev/sdd.
All the data on the disk /dev/sdd will be lost!!!
 
Continue? (y/n) y
 
All the data on the disk /dev/sdd will be lost!!!
Double-check. Continue? (y/n) y
 
Create partitions on /dev/sdd by parted in MBR style ...
Done
mkfs on disk partitions ...
create efi fat fs /dev/sdd2 ...
mkfs.fat 4.1 (2017-01-24)
success
mkexfatfs 1.3.0
Creating... done.
Flushing... done.
File system created successfully.
writing data to disk ...
sync data ...
esp partition processing ...
 
Install Ventoy to /dev/sdd successfully finished.

Méthode 2 avec une interface GUI

Script permettant d'afficher une boite de dialogue pour choisir la clé usb afin d'installer ventoy.

  • Téléchargez le script ici sur Github
  • Éditez le script pour indiquer le chemin vers le script ventoy en modifiant la variable _ventoyscript
  • Rendez exécutable le script
  • Exécutez le script avec sudo
  • Choisissez votre clé usb et laissez le programme installer ventoy sur la clé.

Pour ventoy et ce GUI, nécessite les paquets suivants :

sudo apt install yad xterm exfat-utils exfat-fuse

Copie des fichiers ISO

Une fois l'installation terminée, copiez collez vos fichiers iso sur la clé et voilà ! Redémarrez votre pc sur la clé et choisissez l'OS à démarrer. Voir cette page ici pour amorcer sur votre clé.

Uniquement à partir de la version 1.0.11
Utilisation avancée en ligne de commande

Après avoir sélectionné l'ISO au menu Grub, un deuxième menu s'affiche pour préciser avec ou sans persistance et quel fichier utiliser.

Présentation

Il peut être intéressant de créer une structure de persistance afin de conserver des informations de chaque session d'un même ISO tel que des fichiers ou même des logiciels. L'installation standard ne le prévoit pas. Tout est à faire manuellement pour disposer de la persistance. Le choix du fichier de persistance est â faire à chaque démarrage même s'il n'y en à qu'un seul. En effet, il est possible de lancer une session sans utiliser la persistance.

Le principe de base est le suivant: Le nom du répertoire contenant la structure de base est imposé: C'est /ventoy. Il doit être créé dans la partition contenant vos fichiers ISO (celle en EXFAT) au premier niveau.

Pour chaque O.S. devant conserver les modifications effectuées, il faut créer un fichier de stockage de la persistance. Le nom du fichier mémorisant cette liaison est imposé: C'est /ventoy/ventoy.json.

Il n'existe pas actuellement d'outil permettant de créer le contenu du fichier de correspondance. Cette création est à faire à la main. La codification est assez complexe. Il existe un vérificateur de syntaxe disponible http://json.parser.online.fr/. Le conseil est de l'utiliser.

Les fichiers utilisés pour stocker la persistance ont besoin d'une initialisation spéciale car ils émuleront une partition. L'outil d'initialisation existe. Il faut le télécharger depuis ce lieu

La persistance peut ne pas fonctionner pour plusieurs raisons. Une liste non exhaustive:

  • Les fichiers d'initialisation sont mal implantés dans la partition EXFAT.
  • Le fichier décrivant la persistance est mal codé.
  • Les fichiers prévus sont mal orthographiés.
  • Le fichier de persistance n'a pas été initialisé.
  • L'O.S. lancé ne prévoit pas nativement d'utiliser la persistance (cas des ubuntu EFI antérieurs à la version 20.04 nécessitant d'ajouter à chaque démarrage l'option persistent).

Exemple pour le fichier ventoy.json

{
 "persistence" : [
                     {
                       "image": "/ISO/ubuntu-18.04.1-desktop-amd64.iso",
                       "backend":[ 
                                  "/persistence/18.04-OrdiA.PER",
                                  "/persistence/18.04-OrdiB.PER",
                                  "/persistence/18.04-OrdiC.PER"
                                 ]
                     },
                     {
                       "image": "/ISO/ubuntu-20.04-desktop-amd64.iso",
                       "backend": "/persistence/20.04.PER"
                     }
                 ]
}
 

Exemple pour créer la persistance

Le code suivant va créer plusieurs fichiers de persistance sur la clé usb. En utilisant le script de l'auteur et un montage de la clé vers un dossier de l'utilisateur.

#### Montage de la partition exfat dans le répertoire de l'utilisateur
 mkdir EXFAT
 sudo mount /dev/sdb1 EXFAT
#### Création du fichier de correspondance  -A adapter-
mkdir EXFAT/ventoy
cp "Exemple de codification du fichier de correspondance" EXFAT/ventoy/ventoy.json
### Création des fichiers de persistances -A adapter-  ICI une taille de 5 Mo!!!!!
mkdir EXFAT/persistence
sudo $HOME/Téléchargements/CreatePersistentImg.sh -s 5
mv persistence.img  EXFAT/persistence/18.04.PER
sudo $HOME/Téléchargements/CreatePersistentImg.sh -s 5
mv persistence.img  EXFAT/persistence/20.04.PER
### Démontage
sudo umount EXFAT
rmdir EXFAT

Options spéciales de boot

Lorsque nous démarrons certaines distributions Linux, nous devons parfois ajouter ou modifier les options de démarrage pour un matériel spécial ou pour un autre objectif.

Ces options de démarrage se trouvent généralement dans le fichier de configuration du chargeur de démarrage, tel que isolinux.cfg, grub.cfg, etc.

Actuellement, nous pouvons le faire par les deux méthodes suivantes:

1. Appuyez sur Tab ou e pour accéder au mode d'édition du menu de démarrage et modifier les options. C'est efficace mais à refaire pour chaque démarrage.

2. Modifiez le fichier de configuration et créez un nouveau fichier ISO. C'est plus gênant et vous devez créer à nouveau un nouveau fichier ISO une fois que vous mettez à jour l'option de démarrage.

Avec ce plugin, vous pouvez spécifier un nouveau fichier de configuration pour remplacer un fichier de configuration d'origine au démarrage. Ainsi, vous pouvez facilement modifier les options de démarrage, pas besoin de créer un nouveau fichier ISO et pas besoin de le faire manuellement à chaque fois. Voir un exemple de codification dans le forum

Les versions de ventoy arrivent à un rythme soutenu ( Chaque quinzaine). Pour l'instant, ce n'est pas livré en méthode .DEB. Il faut récupérer la dernière version et la décompresser. Voir le paragraphe 1.2 de la présente documentation.

La procédure de mise à jour de la clé USB est la suivante:

Identifier la clé. Se positionner dans le bon répertoire ventoy et demander la mise à jour du logiciel. Voici un exemple.

cd  ventoy-1.0.28
 
sudo ./Ventoy2Disk.sh -u -L ventoy-V28 /dev/sdd
 
**********************************************
      Ventoy: 1.0.28
      longpanda admin@ventoy.net
      https://www.ventoy.net
**********************************************
 
Upgrade operation is safe, all the data in the 1st partition (iso files and other) will be unchanged!
 
Update Ventoy  1.0.21 ===> 1.0.28   Continue? (y/n)y
 
Update Ventoy to /dev/sdd successfully finished.
 
sudo blkid | grep ventoy
/dev/sdd1: LABEL="ventoy" UUID="3041-F70A" TYPE="exfat" PTTYPE="dos" PARTUUID="c7ad43c0-01" 

Installation avec Windows

  • Téléchargez ventoy chez le même fournisseur en prenant la version windows.
  • Dézipper le fichier dans un répertoire en double-cliquant sur le nom.
  • Branchez une clé usb qui sera entièrement reformatée avec un MBR, une partition au format EXFAT puis la partition de boot au format FAT16.
  • Lancer l'exécution en cliquant sur le fichier Ventoy2Disk.exe.
  • Allez dans l'onglet paramétrage pour choisir le langage Français.
  • Une grille vous permet de rechercher la clé USB et de la proposer au formatage. détail
  • Il reste à déplacer les fichiers .ISO que vous souhaitez y mettre.

Il n'est pas possible d'installer la persistance car le script d'initialisation utilise la commande loop pas encore disponible avec les commandes bash, wsl ou ubuntu qui ne sont pas encore systématiquement présentes.

  • ventoy.txt
  • Dernière modification: Le 19/11/2020, 11:04
  • par geole