Les différentes variantes d'Ubuntu

Le terme variante (en anglais, flavour que l'on traduirait littéralement par « saveur ») correspond aux diverses images d'installation de la distribution Ubuntu.

Ces variantes se différencient par une sélection spécifique de logiciels en fonction des besoins de l'utilisateur. Cela comporte notamment le choix de l'environnement de bureau, qui bien souvent définit le nom de la variante.
Chaque variante répondra à un besoin particulier (optimisée pour certains matériels, adaptée à un usage domestique, adaptée à un serveur, optimisée pour centre multimédia, …).

Il est important de comprendre que ces variantes sont une seule et même distribution : les pilotes disponibles et les logiciels installables sont les mêmes, les dépôts sont identiques.

Voir la partie FAQ pour plus de détails.

La grande variété des variantes proposées participent à faire d'Ubuntu la distribution GNU-Linux la plus répandue dans le monde.

Ces variantes d'Ubuntu sont soutenues officiellement par (en) Canonical et développées par la communauté Ubuntu. Vous pouvez ainsi obtenir du soutien technique professionnel auprès de Canonical ou d'un de ses partenaires (payant), mais aussi par la communauté comme avec le présent wiki ou le forum d'ubuntu-fr.org.

Aperçu de la variante officielle d'Ubuntu

« Ubuntu Desktop »

Développée et testée en priorité par Canonical et la communauté, cette variante est considérée comme la pierre angulaire du projet Ubuntu.

Elle est destinée à un usage domestique (navigation internet, jeux vidéos, multimédia) ou bureautique (traitement de texte, développement logiciel). Elle est la variante la plus populaire ; de ce fait, vous obtiendrez plus facilement de l'assistance avec celle-ci.

Elle propose une version modifiée l'interface GNOME Shell1), avec des applications issues de l'environnement GNOME.

« Ubuntu Server »

Cette variante est particulièrement destinée aux serveurs informatiques. Elle est livrée par défaut sans environnement graphique, et certains outils communs dans les serveurs sont intégrés par défaut.

Ce sont des projets communautaires basés sur Ubuntu, ils n'obtiennent aucun soutien technique professionnel de la part de Canonical ou ses partenaires, mais sont reconnus par Canonical pour leur apport important au développement et à l'amélioration d'Ubuntu2). Ces variantes profitent des infrastructures mises à disposition aux variantes officielles par Canonical (génération d'images d'installation et hébergement dans les serveurs officiels et leurs miroirs, paquets logiciels dans les dépôts officiels, prise en charge dans Launchpad…).

Aperçus visuels

Avec des environnements graphiques différents, pour s'adapter à tous les usages :
Ubuntu Mate
un bureau classique
et personnalisable
Xubuntu
un bureau Xfce
léger et fonctionnel
Lubuntu
un bureau LXDE/LXQt
très léger
Ubuntu-MATE 15.04 Xubuntu 17.04 Lubuntu 17.04
Kubuntu
un bureau KDE Plasma
paramétrable à souhait
Ubuntu Budgie
un bureau moderne,
une ergonomie classique
Kubuntu 17.04 Ubuntu Budgie (17.04) et son panneau de notifications
Pour usages spécifiques :
Ubuntu Studio
un bureau destiné
à la création multimédia
UbuntuKylin
Un bureau UKUI
adapté au marché chinois
Ubuntu Studio 12.04 LTS Bureau UKUI

Ce sont des distributions basées sur Ubuntu, parfois reprenant les mêmes dépôts, mais parfois en ajoutant dans PPA. Ces projets sont démarrés et maintenus uniquement par leurs communautés respectives, et ne reçoivent aucun soutien direct de la part de Canonical ou de la communauté Ubuntu.

  • Linux Mint - inclut certains codecs, logiciels, et pilotes propriétaires (protégés dans certains pays par des brevets). Utilise par défaut l'environnement de bureau Cinnamon (existe également en variantes Mate et XFCE. KDE a été abandonné dans les versions récentes de Mint)
  • Abulédulive - variante éducative.
  • XubEcol - personnalisation de Xubuntu pour les écoles.
  • Cubuntu - remix non-officiel d'Ubuntu avec un bureau Cinnamon, et de nombreux codecs (plus de MAJ depuis Ubuntu 16.04.
  • Ubuntu Cinnamon Remix - remplacent non officiel et d'une autre communauté de Cubuntu ce basant sur Ubuntu 20.04
  • KXStudio - Variante orientée MAO (Musique Assistée par Ordinateur) dans un environnement KDE (depuis 2019 il ne s'agit plus que d'un dépôt).
  • PinguyOS - variante orientée grand public avec de nombreux paquets préinstallés pour une installation « out of the box »
  • LibraZik - Une distribution française (francophone ?) basée sur Debian orientée MAO plutôt pour les débutants
  • ZorinOS - variante destinée aux utilisateurs venant de Microsoft Windows ou MacOS et souhaitant en garder l'apparence. Il existe plusieurs versions gratuites (normale, pour vieil ordinateur, éducation) et une version payante livrée avec plus de réglages et de logiciels.
  • KDE Neon - Implémentation de KDE basé sur ubuntu combinant une base ubuntu LTS stable et la plus récente version des paquets KDE
  • Bodhi Linux - Variante non-officielle basée sur l'environnement de bureau enlightenment
  • Nitrux - Variante non-officielle basée sur l'environnement de bureau Nomad Desktop (KDE + Qt)
  • Pop!_OS - Variante non-officielle basée sur l'environnement de bureau GNOME. Cette distribution est développée par le constructeur d'ordinateurs américain System76.
  • Ubuntu Unity - Variante non-officiel basée sur l'environnement Unity. Initialement développé par Canonical, le projet a été repris par la communauté.

Les variantes sont-elles compatibles entre elles ?

Toutes les variantes reconnues sont basées sur la variante officielle initiale, Ubuntu. Elles partagent donc toutes le même mode de fonctionnement. En fait, elles forment toutes une seule et même distribution. On peut d'ailleurs très bien passer de l'une à l'autre en installant certains paquets…

Pourquoi le terme « variante » plutôt que « version » ?

Le terme « variante » se rapporte à une suite de logiciels associée à un environnement de bureau précis et s'intégrant bien à celui-ci. Par exemple, les logiciels livrés avec Kubuntu s'intègrent mieux à l'environnement KDE, alors que les logiciels livrés avec Ubuntu s'intègrent mieux à l'environnement Gnome. C'est pourquoi ils ont été respectivement choisis…

Le terme « version », lui, se rapporte à une révision, une publication de la distribution Ubuntu et s'applique à toutes ses variantes. Par exemple, la version 16.04 (Xenial Xerus) d'Ubuntu propose un ensemble cohérent et testé de logiciels, pilotes et extensions. Cette version est plus à jour en terme de sécurité et offre des nouvelles possibilités par rapport à la publication précédente, la version 15.10 (Wily Werewolf).

Puis-je créer ma propre édition d'Ubuntu ?

Oui. C'est là le principe du logiciel libre : étudier le travail des autres, améliorer ce travail ou le personnaliser, et redistribuer vos contributions. Cependant, puisque le nom « Ubuntu » est une marque commerciale appartenant à Canonical Ltd., vous devrez vous conformer à certaines règles pour nommer votre projet basé sur Ubuntu. Ces règles sont dictées sur le site officiel d'Ubuntu : Trademark Policy.

Avant de créer une énième distribution basée sur Ubuntu, demandez-vous si vous ne feriez pas mieux de vous impliquer dans l'amélioration d'Ubuntu elle-même ou l'une des variantes officielles … ;-)

1)
depuis Ubuntu 17.10. Dans les versions précédentes, l'interface Unity 7 était proposée.
  • variantes.txt
  • Dernière modification: Le 01/08/2020, 20:45
  • par spnux