Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
tutoriel:console_commandes_de_base [Le 22/05/2020, 18:34]
Zatiranyk [file] ajout systemctl, revision de file
tutoriel:console_commandes_de_base [Le 31/05/2020, 14:40] (Version actuelle)
Francis Gernet Référence Autres exemples : go2linux.org suspended or not configured
Ligne 48: Ligne 48:
  
 ==== man ==== ==== man ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **help** +  * Équivalent Windows : help 
-  * Signification : //Page de manuel//+  * Signification : //manual//
   * Affiche les pages du manuel système.\\ Chaque argument donné à man est généralement le nom d'un programme, d'un utilitaire, d'une fonction ou d'un fichier spécial.   * Affiche les pages du manuel système.\\ Chaque argument donné à man est généralement le nom d'un programme, d'un utilitaire, d'une fonction ou d'un fichier spécial.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
Ligne 58: Ligne 58:
  
 ==== ls ==== ==== ls ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **dir** +  * Équivalent Windows : dir 
-  * Signification : //​list ​segment//+  * Signification : //list//
   * Permet de lister un répertoire   * Permet de lister un répertoire
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 71: Ligne 71:
     * **lspci** ou **lsusb**\\ affiche les périphériques PCI ou USB connectés.     * **lspci** ou **lsusb**\\ affiche les périphériques PCI ou USB connectés.
     * **lshw** affiche les caractéristiques de tout le matériel physique, non-logiciel (hardware).     * **lshw** affiche les caractéristiques de tout le matériel physique, non-logiciel (hardware).
-  * [[:​ls_couleur|ls en couleur]]+  * Voir aussi [[:​ls_couleur|ls en couleur]]
  
 **Remarque :**\\ **Remarque :**\\
Ligne 81: Ligne 81:
  
 ==== cd ==== ==== cd ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **cd**+  * Équivalent Windows : cd
   * Signification : //change directory//   * Signification : //change directory//
   * Permet de se promener dans les répertoires   * Permet de se promener dans les répertoires
Ligne 92: Ligne 92:
  
 ==== mv ==== ==== mv ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **move** ou **ren**+  * Équivalent Windows : move ren
   * Signification : //move//   * Signification : //move//
   * Permet de déplacer ou renommer des fichiers et des répertoires   * Permet de déplacer ou renommer des fichiers et des répertoires
Ligne 105: Ligne 105:
  
 ==== cp ==== ==== cp ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **copy** (et **xcopy** avec l'​option **-u**)+  * Équivalent Windows : copy xcopy
   * Signification : //copy//   * Signification : //copy//
   * Permet de copier des fichiers ou des répertoires   * Permet de copier des fichiers ou des répertoires
Ligne 123: Ligne 123:
 <note warning>​Attention cette commande est très dangereuse ([[:​commandes_dangereuses|voir commandes dangereuses]]). **Exécutez-la uniquement si vous savez ce que vous faites** !</​note>​ <note warning>​Attention cette commande est très dangereuse ([[:​commandes_dangereuses|voir commandes dangereuses]]). **Exécutez-la uniquement si vous savez ce que vous faites** !</​note>​
  
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **del** ou **erase**+  * Équivalent Windows : del erase
   * Signification : //remove//   * Signification : //remove//
   * Permet d'​effacer des fichiers   * Permet d'​effacer des fichiers
Ligne 136: Ligne 136:
  
 ==== mkdir ==== ==== mkdir ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **mkdir** ou **md**+  * Équivalent Windows : mkdir md
   * Signification : //make directory//   * Signification : //make directory//
   * Crée un répertoire vide   * Crée un répertoire vide
Ligne 145: Ligne 145:
     * **mkdir -p photos/​2005/​noel** \\  Crée le répertoire //noel// et s'ils n'​existent pas les répertoires //2005// et //photos//     * **mkdir -p photos/​2005/​noel** \\  Crée le répertoire //noel// et s'ils n'​existent pas les répertoires //2005// et //photos//
 ==== rmdir ==== ==== rmdir ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **rmdir** ou **rd**+  * Équivalent Windows : rmdir rd
   * Signification : //remove directory//   * Signification : //remove directory//
   * Supprime un répertoire (vide)   * Supprime un répertoire (vide)
Ligne 166: Ligne 166:
     * **top -u root**     * **top -u root**
   *  '​q'​ pour quitter.   *  '​q'​ pour quitter.
-  * Alternative : [[http://​htop.sourceforge.net/​|htop]] qui est plus complet et disponible dans les dépôts ([[apt>​htop|htop]])+  * Voir aussi [[http://​htop.sourceforge.net/​|htop]] qui est plus complet et disponible dans les dépôts ([[apt>​htop|htop]])
  
 ==== pwd ==== ==== pwd ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **chdir**+  * Équivalent Windows : chdir
   * Signification : //print working directory//   * Signification : //print working directory//
   * Affiche le répertoire de travail   * Affiche le répertoire de travail
Ligne 186: Ligne 186:
  
 ==== find ==== ==== find ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **find** +  * Équivalent Windows : find 
-  * Signification : //rechercher//+  * Signification : //find//
   * Permet de chercher des fichiers et éventuellement d'​exécuter des commandes sur ceux-ci ; la recherche est //​récursive//​ c'​est-à-dire qu'​elle concerne le répertoire de départ et toute sa descendance (sous-répertoires ainsi que toute leur descendance ...)   * Permet de chercher des fichiers et éventuellement d'​exécuter des commandes sur ceux-ci ; la recherche est //​récursive//​ c'​est-à-dire qu'​elle concerne le répertoire de départ et toute sa descendance (sous-répertoires ainsi que toute leur descendance ...)
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 221: Ligne 221:
     * **find . \( -name '​*.wmv'​ -o -name '​*.wma'​ \) -exec rm {} \;** \\  Recherche et supprime tous les fichiers WMA et WMV trouvés     * **find . \( -name '​*.wmv'​ -o -name '​*.wma'​ \) -exec rm {} \;** \\  Recherche et supprime tous les fichiers WMA et WMV trouvés
     * **find . \( -type f -exec sudo chmod 664 "​{}"​ \; \) , \( -type d -exec sudo chmod 775 "​{}"​ \; \)** \\ Modifie récursivement les droits en 664 sur les fichiers et en 775 sur les répertoires en une seule instruction     * **find . \( -type f -exec sudo chmod 664 "​{}"​ \; \) , \( -type d -exec sudo chmod 775 "​{}"​ \; \)** \\ Modifie récursivement les droits en 664 sur les fichiers et en 775 sur les répertoires en une seule instruction
-    * [[http://​www.go2linux.org/​usages-examples-of-find-command|Autres exemples]] ou encore [[https://​touticphoto.fr/​assistance-informatique/​26-commande-find-sous-linux-avec-l-option-regex|sur touticphoto]]+    * [[http://​www.go2linux.org/​usages-examples-of-find-command|Autres exemples]] ​FIXME //​go2linux.org suspended or not configured// ​ou encore [[https://​touticphoto.fr/​assistance-informatique/​26-commande-find-sous-linux-avec-l-option-regex|sur touticphoto]]
  
 ==== grep ==== ==== grep ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **find**+  * Équivalent Windows : find
   * Signification : //global regular expression print//   * Signification : //global regular expression print//
   * Recherche une chaîne de caractères dans des fichiers (ou depuis la console si aucun fichier n'est indiqué) ; souvent utilisé en filtre avec d'​autres commandes.   * Recherche une chaîne de caractères dans des fichiers (ou depuis la console si aucun fichier n'est indiqué) ; souvent utilisé en filtre avec d'​autres commandes.
Ligne 244: Ligne 244:
  
 ==== cat ==== ==== cat ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **type**+  * Équivalent Windows : type
   * Signification : //​concatenate//​   * Signification : //​concatenate//​
   * Affiche le contenu d'un fichier   * Affiche le contenu d'un fichier
Ligne 256: Ligne 256:
  
 ==== more ==== ==== more ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **more**+  * Équivalent Windows : more
   * Signification : //more//   * Signification : //more//
   * Affiche un fichier page par page   * Affiche un fichier page par page
Ligne 266: Ligne 266:
  
 ==== less ==== ==== less ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **less**+  * Équivalent Windows : less
   * Signification : //less//   * Signification : //less//
   * Affiche un fichier en permettant la navigation, ainsi que certaines possibilités de vi (par ex: la recherche)   * Affiche un fichier en permettant la navigation, ainsi que certaines possibilités de vi (par ex: la recherche)
Ligne 289: Ligne 289:
  
 ==== chmod ==== ==== chmod ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **cacls**+  * Équivalent Windows : cacls
   * Signification : //change mode//   * Signification : //change mode//
   * Modifie les permissions d'​accès à un fichier ou à un répertoire.\\ Type d'​autorisations (une autorisation d'​exécution sur un répertoire autorise son ouverture) :   * Modifie les permissions d'​accès à un fichier ou à un répertoire.\\ Type d'​autorisations (une autorisation d'​exécution sur un répertoire autorise son ouverture) :
Ligne 315: Ligne 315:
  
 ==== chown ==== ==== chown ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **cacls**+  * Équivalent Windows : cacls
   * Signification : //change owner//   * Signification : //change owner//
   * Change le propriétaire et le groupe propriétaire d'un fichier   * Change le propriétaire et le groupe propriétaire d'un fichier
Ligne 336: Ligne 336:
  
 ==== free ==== ==== free ====
-  * Signification : //mémoire libre//+  * Signification : //free//
   * Affiche la mémoire disponible / utilisée du système   * Affiche la mémoire disponible / utilisée du système
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 394: Ligne 394:
  
 ==== sudo ==== ==== sudo ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **runas** +  * Équivalent Windows : runas 
-  * Signification : //​substitute user do//+  * Signification : //​substitute user do//
   * Permet d'​exécuter des commandes en tant qu'un autre utilisateur,​ donc avec d'​autres privilèges que les siens.   * Permet d'​exécuter des commandes en tant qu'un autre utilisateur,​ donc avec d'​autres privilèges que les siens.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 408: Ligne 408:
  
 ==== ps ==== ==== ps ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **tasklist**+  * Équivalent Windows : tasklist
   * Signification : //processes snapshot//   * Signification : //processes snapshot//
   * Affiche les processus en cours   * Affiche les processus en cours
Ligne 421: Ligne 421:
 <note tip>​pensez à utiliser avec grep pour limiter la liste : <code bash>ps -aux | grep tuxpaint</​code>​ ne vous retournera que les processus contenant tuxpaint\\ <note tip>​pensez à utiliser avec grep pour limiter la liste : <code bash>ps -aux | grep tuxpaint</​code>​ ne vous retournera que les processus contenant tuxpaint\\
 Avec l'​utilisation de grep une ligne supplémentaire apparaît contenant: //grep -E --color=auto tuxpaint// correspondant à l'​action de la recherche avec grep, à ignorer. Si vous ne voulez pas que ça apparaisse: <code bash>ps aux | egrep '​[t]uxpaint'</​code>​ </​note>​ Avec l'​utilisation de grep une ligne supplémentaire apparaît contenant: //grep -E --color=auto tuxpaint// correspondant à l'​action de la recherche avec grep, à ignorer. Si vous ne voulez pas que ça apparaisse: <code bash>ps aux | egrep '​[t]uxpaint'</​code>​ </​note>​
 +
 ==== kill / killall ==== ==== kill / killall ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **taskkill** +  * Équivalent Windows : taskkill 
-  * Signification : //kill// / //kill all// [tuer/tuer tous]     ​lalalalalalalala+  * Signification : //kill// / //kill all//
   * Permet d'​envoyer un signal à un processus ; **kill** ne comprend que les PID (Process Identifier, numéro d'​ordre du processus), **killall** quant à lui comprend le nom du processus.   * Permet d'​envoyer un signal à un processus ; **kill** ne comprend que les PID (Process Identifier, numéro d'​ordre du processus), **killall** quant à lui comprend le nom du processus.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
-    * ** -s** : Indique quel signal envoyer au processus ; Le signal peut être identifié soit par son nom (exemple : SIGTERM) soit par son numéro (exemple : 9) ; Cette option peut être remplacée par le numéro du signal : **-s 9** est équivalent à **-9**.+    * ** -s** : Indique quel signal envoyer au processus ; Le signal peut être identifié soit par son nom (exemple : SIGTERM) soit par son numéro (exemple : 9) ; Cette option peut être remplacée par le numéro du signal ​: **-s 9** est équivalent à **-9**.
     * ** -l** : Affiche la liste des signaux connus.     * ** -l** : Affiche la liste des signaux connus.
   * Les signaux les plus courants sont : \\  **HUP** signal **1** : signal de fin d'​exécution où le processus doit relire son fichier de configuration. \\  **TERM** signal **15** : Le signal Terminate indique à un processus qu'il doit s'​arrêter. \\  **KILL** signal **9** :  Le signal Kill indique au système qu'il doit arrêter un processus qui ne répond plus.   * Les signaux les plus courants sont : \\  **HUP** signal **1** : signal de fin d'​exécution où le processus doit relire son fichier de configuration. \\  **TERM** signal **15** : Le signal Terminate indique à un processus qu'il doit s'​arrêter. \\  **KILL** signal **9** :  Le signal Kill indique au système qu'il doit arrêter un processus qui ne répond plus.
Ligne 433: Ligne 434:
     * **kill -9 7804** : Envoie le signal 9, ou KILL, au processus ayant le numéro 7804 ce qui a pour effet de **tuer** le processus.     * **kill -9 7804** : Envoie le signal 9, ou KILL, au processus ayant le numéro 7804 ce qui a pour effet de **tuer** le processus.
     * **killall -TERM firefox-bin** : Envoie le signal TERM, ou 15, au processus firefox-bin ce qui a pour effet de le fermer.     * **killall -TERM firefox-bin** : Envoie le signal TERM, ou 15, au processus firefox-bin ce qui a pour effet de le fermer.
-  * Il est généralement conseillé de lancer des signaux de faible importance avant de lancer la grosse artillerie. En pratique, tester dans l'​ordre et deux fois chacune de ces commandes :<​code>​kill pid (envoie le signal 15, TERM)+  * Il est généralement conseillé de lancer des signaux de faible importance avant de lancer la grosse artillerie. En pratique, tester dans l'​ordre et deux fois chacune de ces commandes ​:<​code>​kill pid (envoie le signal 15, TERM)
 kill -INT pid  (envoie le signal 2, INT) kill -INT pid  (envoie le signal 2, INT)
 kill -KILL pid (envoie le signal 9, KILL) kill -KILL pid (envoie le signal 9, KILL)
 </​code>​ </​code>​
 <​note>​L'​option par défaut de kill est TERM, c'est pourquoi il n'est pas nécessaire de le préciser explicitement. ''​kill''​ et ''​kill -TERM''​ sont donc équivalents.</​note>​ <​note>​L'​option par défaut de kill est TERM, c'est pourquoi il n'est pas nécessaire de le préciser explicitement. ''​kill''​ et ''​kill -TERM''​ sont donc équivalents.</​note>​
-  * Ça ne marche ​pas ? Deux possibilités,​ diagnosticable à l'aide de la commande **ps aux|grep nom_du_process** :​ +  * Ça ne marche ​pas ? Deux possibilités,​ diagnosticable à l'aide de la commande **ps aux|grep nom_du_process** : 
-    * Le processus est devenu ​« zombie ». Dans ce cas, la commande précédente affiche un '​Z'​. Pour le tuer, il faut tuer ou redémarrer son processus parent, que l'on peut déterminer avec la commande **ps -ef** ou **ps afx**. +    * Le processus est devenu ​« zombie ». Dans ce cas, la commande précédente affiche un '​Z'​. Pour le tuer, il faut tuer ou redémarrer son processus parent, que l'on peut déterminer avec la commande **ps -ef** ou **ps afx**. 
-    * Le processus est ininterruptible (il apparaît comme '​D'​ avec la commande précédente),​ bloqué sur une opération d'​entrée/​sortie (I/O), vraisemblablement suite à un bug dans un pilote matériel. Dans ce cas, aucune ​issue : la politique des développeurs du noyau linux est de considérer qu'​avoir la main sur ce type de processus compromettrait trop profondément la stabilité du système. C'est l'un des rares cas où l'on n'a pas d'​autre choix que de redémarrer l'​ordinateur.+    * Le processus est ininterruptible (il apparaît comme '​D'​ avec la commande précédente),​ bloqué sur une opération d'​entrée/​sortie (I/O), vraisemblablement suite à un bug dans un pilote matériel. Dans ce cas, aucune ​issue : la politique des développeurs du noyau linux est de considérer qu'​avoir la main sur ce type de processus compromettrait trop profondément la stabilité du système. C'est l'un des rares cas où l'on n'a pas d'​autre choix que de redémarrer l'​ordinateur.
    
 ==== shutdown ==== ==== shutdown ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : shutdown +  * Équivalent Windows : shutdown 
-  * Signification : //​shutdown// ​[éteindre]+  * Signification : //​shutdown//​
   * Permet d'​éteindre ou relancer la machine au bout d'un temps déterminé (requis : on peut mettre now pour éteindre immédiatement). Les nouvelles connexions seront bloquées quelques minutes avant l'​extinction et les utilisateurs connectés sont prévenus à l'​avance.   * Permet d'​éteindre ou relancer la machine au bout d'un temps déterminé (requis : on peut mettre now pour éteindre immédiatement). Les nouvelles connexions seront bloquées quelques minutes avant l'​extinction et les utilisateurs connectés sont prévenus à l'​avance.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 478: Ligne 479:
  
 ==== adduser ==== ==== adduser ====
-  * Signification ​​: "​​ajouter un utilisateur"​​ (en anglais ​​: //add user//+  * Signification ​: //add user//
   * Ajoute un utilisateur,​ ou un groupe, au système.   * Ajoute un utilisateur,​ ou un groupe, au système.
   * Options les plus fréquentes :   * Options les plus fréquentes :
Ligne 484: Ligne 485:
     * ** %%--%%disabled-password** : Comme **%%--%%disabled-login** sauf que le nouvel utilisateur pourra ​se connecter ​en SSH avec des clefs RSA : pratique pour créer un utilisateur qui ne se connectera que via SSH.      * ** %%--%%disabled-password** : Comme **%%--%%disabled-login** sauf que le nouvel utilisateur pourra ​se connecter ​en SSH avec des clefs RSA : pratique pour créer un utilisateur qui ne se connectera que via SSH. 
     * ** %%--%%system** : Crée un utilisateur système. ​     * ** %%--%%system** : Crée un utilisateur système. ​
-    ​* ** %%--%%group %%--%%system** ​: Un groupe ​ayant le même nom et le même identifiant numérique ​que l'​​utilisateur système ​est créé. ​+    * ** %%--%%group %%--%%system** ​: Un groupe ​ayant le même nom et le même identifiant numérique ​que l'​​utilisateur système ​est créé. ​
     * ** %%--%%home tel-répertoire** : Utilise "​​tel-répertoire"​​ comme répertoire ​personnel ​de l'​​utilisateur,​ plutôt que la valeur par défaut. Si le répertoire n'​​existe pas, il est créé, et les fichiers du squelette y sont copiés. ​     * ** %%--%%home tel-répertoire** : Utilise "​​tel-répertoire"​​ comme répertoire ​personnel ​de l'​​utilisateur,​ plutôt que la valeur par défaut. Si le répertoire n'​​existe pas, il est créé, et les fichiers du squelette y sont copiés. ​
     * ** %%--%%no-create-home** : Ne crée pas de répertoire HOME.     * ** %%--%%no-create-home** : Ne crée pas de répertoire HOME.
Ligne 529: Ligne 530:
     * **df /home** \\  Affiche la quantité d'​espace disque utilisé par la partition /home (si elle existe)     * **df /home** \\  Affiche la quantité d'​espace disque utilisé par la partition /home (si elle existe)
     * **df -T -h** \\ Affiche le nom des partitions et leur point de montage.     * **df -T -h** \\ Affiche le nom des partitions et leur point de montage.
-  * Alternative : On peut aussi utiliser ​[[http://​projects.gw-computing.net/​projects/​dfc|dfc]],​ avec affichage en couleur de l'​occupation des systèmes de fichiers.+  * Voir aussi [[http://​projects.gw-computing.net/​projects/​dfc|dfc]],​ avec affichage en couleur de l'​occupation des systèmes de fichiers.
  
 ==== fdisk ==== ==== fdisk ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **fdisk** +  * Équivalent Windows : fdisk 
-  * Signification : //Manipulateur de partitions//+  * Signification : //format disk//
   * Modifie la table de partition des disques, son utilisation est auto-documentée avec la commande **m**   * Modifie la table de partition des disques, son utilisation est auto-documentée avec la commande **m**
   * Options les plus fréquentes :    * Options les plus fréquentes : 
Ligne 542: Ligne 543:
  
 ==== du ==== ==== du ====
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **dir**+  * Équivalent Windows : dir
   * Signification : //disk usage//   * Signification : //disk usage//
   * Affiche l'​espace disque utilisé par les fichiers et/ou les répertoires   * Affiche l'​espace disque utilisé par les fichiers et/ou les répertoires
Ligne 563: Ligne 564:
  
 ==== lspci ==== ==== lspci ====
-  * Signification : //​list ​pci//+  * Signification : //​list ​peripheral component interconnect//
   * Liste tous les périphériques PCI   * Liste tous les périphériques PCI
   * Option la plus fréquente :   * Option la plus fréquente :
Ligne 571: Ligne 572:
  
 ==== lsusb ==== ==== lsusb ====
-  * Signification : //​list ​usb//+  * Signification : //​list ​universal serial bus//
   * Liste tous les périphériques USB   * Liste tous les périphériques USB
   * Option la plus fréquente :   * Option la plus fréquente :
Ligne 615: Ligne 616:
     * **sudo apt-get install ​paquet1 paquet2** \\  Installe ​paquet1 paquet2. ​     * **sudo apt-get install ​paquet1 paquet2** \\  Installe ​paquet1 paquet2. ​
     * **sudo apt-get ​%%--%%purge ​ remove ​paquet3** \\  Supprime ​paquet3 ​ainsi que tous ses fichiers de configuration ​sauf ceux éventuellement présents dans /​home. ​     * **sudo apt-get ​%%--%%purge ​ remove ​paquet3** \\  Supprime ​paquet3 ​ainsi que tous ses fichiers de configuration ​sauf ceux éventuellement présents dans /​home. ​
-<note tip> Ne pas confondre avec **apt**, plus jeune, qui a beaucoup moins d'​​options. </​​note>​​ 
   * Ressources :   * Ressources :
     * [[:​apt-get]] ​     * [[:​apt-get]] ​
     * **man apt-get**     * **man apt-get**
     * Chez Debian le [[http://​www.debian.org/​doc/​manuals/​apt-howto/​index.fr.html|APT HOWTO]]     * Chez Debian le [[http://​www.debian.org/​doc/​manuals/​apt-howto/​index.fr.html|APT HOWTO]]
 +
 +<note tip>Ne pas confondre avec **apt**, plus jeune, qui a beaucoup moins d'​​options.</​note>​
  
 ==== apt-cache ====  ==== apt-cache ==== 
Ligne 642: Ligne 644:
  
 ==== file ==== ==== file ====
 +  * Signification : //file//
   * Permet d'​identifier le type de fichier grâce à son [[wpfr>​Multipurpose_Internet_Mail_Extensions|MIME]] en utilisant les tests //magic// sur le contenu des fichiers (en général les premiers bits). Les tests sont fournis par le paquet libmagic1.   * Permet d'​identifier le type de fichier grâce à son [[wpfr>​Multipurpose_Internet_Mail_Extensions|MIME]] en utilisant les tests //magic// sur le contenu des fichiers (en général les premiers bits). Les tests sont fournis par le paquet libmagic1.
   * Exemples d'​utilisation :   * Exemples d'​utilisation :
Ligne 652: Ligne 655:
  
   * Signification : //system control//   * Signification : //system control//
-  * Équivalent ​MS-DOS/​MS ​Windows : **net** ou **sc**+  * Équivalent Windows : net sc
   * Contrôler le lancement d'un [[:​services|service]] et afficher son état.   * Contrôler le lancement d'un [[:​services|service]] et afficher son état.
   * Commandes les plus fréquentes:​   * Commandes les plus fréquentes:​
  • tutoriel/console_commandes_de_base.1590165257.txt.gz
  • Dernière modification: Le 22/05/2020, 18:34
  • par Zatiranyk