Contenu | Rechercher | Menus

Session "Gnome Flashback"

Depuis l'arrivée de GNOME 3 en 2011, les interfaces utilisateurs ont été entièrement repensées. Le projet GNOME mise sur sa nouvelle interface : GNOME Shell. De son côté, Ubuntu a eu un nouvel environnement par défaut : Unity (abandonné à l'horizon 2018 au profit de GNOME Shell). Ce sont deux nouvelles approches qui trouvent leur public, mais qui ne feront jamais l'unanimité.

Une session qui se veut comparable à celle de GNOME 2.x est restée disponible pour ceux que le moindre changement déroute.

La session Gnome flashback

L'environnement MATE propose également une interface similaire (de manière très fidèle et aboutie) aux anciennes versions de GNOME, et est plus simple à mettre en œuvre via la variante Ubuntu MATE.

Remarque : ce que la session "flashback" n'est pas

Depuis l'abandon de Gnome 2.x (depuis 2011-2012 environ), l'histoire du projet GNOME et d'Ubuntu fut mouvementée, et peut porter à confusion, il faut donc quelques précisions :

Ce n'est pas GNOME

Le qualificatif "GNOME" peut porter à confusion, mais la session "flashback" est bien une interface différente et avec un fonctionnement logiciel différent de GNOME Shell, l'environnement de bureau officiel de la fondation GNOME. Il ne faut donc pas réduire GNOME à cette session "flashback". La session Gnome Flashback est cependant bien maintenue par la fondation GNOME !

Ce n'est pas "GNOME Classique"

Le bureau GNOME Shell propose officiellement depuis sa version 3.8 une interface alternative reprenant vaguement l'organisation de GNOME 2.x, et nommée "GNOME Classique". Cette session est activement développée et maintenue par les développeurs de GNOME.

Pour l'installer, installez simplement Gnome Shell, et pour s'y connecter, cliquez sur le petit engrenage en dessous du champ pour rentrer son mot de passe à la connexion. "GNOME Classique" devrait vous être proposé au coté de "Gnome (défaut)" et de vos éventuels autres environnements.

La session "classique" utilise les technologies de GNOME Shell, notamment le gestionnaire de fenêtres Mutter (ni Compiz ni Metacity), et le système d'extensions de GNOME Shell, il n'y a donc pas de gain de performance particulier à l'utiliser plutôt que Gnome Shell.

Ce n'est pas MATE

MATE reprend fidèlement les fonctionnalités des anciennes versions de Gnome (2.x) au sein d'un environnement moderne, léger, cohérent, abouti et facile d'utilisation. De manière générale, le développement de Mate est plus actif, plus abouti et mieux documenté que Gnome Flashback.

Ce n'est pas Gnome 2 : principales différences entre Gnome 2.x et la session "flashback"

Techniquement, il s'agit d'une réécriture des tableaux de bord (appelés "GNOME Panel") mais faisant appel à des technologies plus modernes comme la librairie GTK+ 3. De ce fait, on relève quelques différences :

  • beaucoup d'appliquettes (Gnome Applets) ne sont plus fonctionnelles car leur système de gestion a été réécrit ;
  • la personnalisation des tableaux de bord et des appliquettes s'effectue à l'aide de la combinaison <Alt> + <Super> + <clic droit>. Il n'est ainsi plus possible d'en modifier accidentellement l'agencement ;
  • les tiroirs (drawers) ont dû être retirés. En matière de barres de raccourcis, vous êtes désormais limités uniquement à l'ajout et la suppression de tableaux de bord ;
  • le menu Système a été retiré. Il est remplacé par le centre de contrôle Paramètres système, accessible dans le menu utilisateur, ou dans le sous-menu Outils système du menu Applications.

Installation

Il faut installer le paquet gnome-session-flashback (valable à partir de la version 14.04). Les tableaux de bord et l'ensemble des composants "Gnome Flashback" seront alors installés.

Sélection de la session GNOME Flashback

La session GNOME flashback s'installe au côté des sessions fournies par défaut avec Ubuntu et ne les remplace pas. Pour la sélectionner (une fois installée) :

  1. Fermez votre session ;
  2. À l'écran de connexion, sélectionnez votre compte d'utilisateur ;
  3. Appuyez sur le petit logo Ubuntu ou Gnome à droite de votre nom d'utilisateur et dans la liste, sélectionnez la session Depuis Trusty, vous devez sélectionner au choix un des Gnome Flashback.
    • GNOME Flashback (Compiz) pour charger le gestionnaire de fenêtres Compiz
    • GNOME Flashback (Metacity) pour charger le gestionnaire de fenêtres Metacity ;
  4. Saisissez votre mot de passe et appuyez sur la touche <Entrée> de votre clavier.

La session "flashback" demeurera votre session par défaut jusqu'à ce que vous en choisissiez une autre dans la liste des sessions disponibles. Elle sera donc pré-sélectionnée au prochain démarrage.

Lancement automatique au démarrage

Si vous souhaitez ne pas avoir d'identifiant + mot de passe à saisir à chaque démarrage, ouvrez avec les droits d'administration le fichier /etc/lightdm/lightdm.conf.
Les lignes user-session (au choix : ubuntu, ubuntu-2d, gnome, gnome-classic, gnome-flashback) et autologin-session doivent être comme suit :

autologin-session=lightdm-autologin
user-session=gnome-flashback

Utilisation : retrouver une interface proche de celle de Gnome 2

L'interface Gnome flashback reprend les mêmes caractéristiques de base que l'interface de MATE/Gnome 2 :

  • Vous pouvez poser les lanceurs de vos applications préférées ou des raccourcis vers certains de vos dossiers ou fichiers directement sur le bureau.
  • Le bureau est recouvert par les fenêtres d'applications, lorsqu'un programme est exécuté.
  • Au-dessus et au-dessous de votre écran se trouvent deux tableaux de bord, affichant des informations utiles et vous permettant d'interagir avec votre système Ubuntu.
Le paramétrage des tableaux de bord se fait par un Super+Alt+ClicDroit (<Super> étant la touche "Windows").
Avant Après
Gnome flashback (avant) Gnome flashback (après)

Lanceurs sur le tableau de bord

Pour ajouter une icône du menu au tableau de bord on peut faire:

  • Soit prendre l'icône dans le menu à la souris et la relâcher sur le panel du haut (drag & drop);
  • Soit faire Alt+Super+ClicDroit sur le tableau de bord puis "Ajouter au tableau de bord" et "Lanceur … depuis le menu Applications".

Déplacer la date et l'heure

Alt+Super+Clic-Droit sur l'heure puis "Déplacer" et l'emmener à droite. Clic-Droit (seul) permettra d'accéder aux préférences.

La corbeille

  • Alt+Super+Clic-Droit sur le tableau de bord puis "Ajouter au tableau de bord…",
  • "Corbeille" + Ajouter,
  • Alt+Super+Clic-Droit + Déplacer sur l'icône pour la à droite du tableau de bord.

Retrouver certaines applications

En éditant le menu "Applications" (Clic-Droit puis "Éditer les menus") et en cochant le menu "Autre", on pourra retrouver certaines applications n'apparaissant pas par défaut.

Installer la barre de menu globale (menubar et appmenu)

La barre de menu globale déporte la barre de menu principale des applications en cours de fonctionnement vers un tableau de bord. Celle-ci change selon l'application à laquelle vous donnez le focus ; peu importe où la fenêtre de l'application sélectionnée se trouve dans votre espace de travail, sa barre de menu demeure située toujours au même endroit, dans un tableau de bord.

Pour obtenir la barre de menu globale :

  1. Installez le paquet indicator-applet-appmenu ;
  2. Effectuez la combinaison <Alt>+<clic droit> ou <Alt>+<Super>+<clic droit> pour afficher l'outil de sélection des appliquettes ;
  3. Sélectionnez l'appliquette Indicator Applet Appmenu, puis appuyez sur le bouton Ajouter au tableau de bord.

Rechercher un fichier

Rechercher un fichier s'effectue dans Nautilus, le gestionnaire de fichiers, en haut à droite.

On peut aussi installer gnome-search-tool et de rajouter 'Rechercher des fichiers…' dans le tableau de bord (Alt+Clic-droitAjouter au tableau de bord).

Applications par défaut, Médias amovibles

Ces fonctions sont présentes dans le menu Applications → Outils Système → Paramètres Système puis l’icône Détails en bas. Médias amovibles permet de choisir comment les médias sont gérés à l'introduction d'un CD audio par exemple. On trouve aussi le résumé Ubuntu et la Carte graphique.

Configurer Compiz

Si à l'écran de connexion vous avez opté pour une session GNOME Flashback (Compiz), le gestionnaire de fenêtres Compiz sera chargé. Pour configurer Compiz, voir cette page.

Pour disposer du Zoom avec la touche Win+molette

Dans le Gestionnaire de configuration CompizConfig → Catégorie Accessibilité, cocher la fonctionnalité "Zoom Desktop" puis un double-clic dessus pour modifier le zoom factor à 1,20 au lieu de 2.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0