Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
gdl [Le 20/05/2015, 16:26]
alaingdl [Compilation (générique)]
gdl [Le 20/05/2015, 16:40] (Version actuelle)
alaingdl [Compilation de la version 0.9.5]
Ligne 22: Ligne 22:
  
 ===== Compilation de la version 0.9.5 ===== ===== Compilation de la version 0.9.5 =====
 +
 +Tout se passe sans être root, et le //make install// est superflu. Il faut juste pouvoir installer des paquets "​officiels"​ pour gagner du temps.
 +Bien évidemment,​ il vous faudra peut-être trier dans les paquets manquants ou déjà installés !
 +Sur une machine récente avec 2 ou 4 et un SSD, compter moins de 5 minutes de compilation.
 +(cette approche doit être transposable sans soucis à une machine sous Debian)
  
 <​code>​ <​code>​
 +$ sudo apt-get install g++
 $ sudo apt-get install cmake libncurses-dev libreadline-gplv2-dev \ $ sudo apt-get install cmake libncurses-dev libreadline-gplv2-dev \
-  zlib1g-dev libpng-dev libgsl0-dev \+  zlib1g-dev libpng-dev libgsl0-dev libwxbase2.8-dev \
   libplplot-dev libplplot-driver-xwin libmagick++-dev \   libplplot-dev libplplot-driver-xwin libmagick++-dev \
   libfftw3-dev libeigen3-dev pslib-dev   libfftw3-dev libeigen3-dev pslib-dev
Ligne 34: Ligne 40:
 $ cd build $ cd build
 $ cmake .. -DNETCDF=off -DHDF=off -DHDF5=off -DPYTHON=off $ cmake .. -DNETCDF=off -DHDF=off -DHDF5=off -DPYTHON=off
-$ make -j 4+$ cpus=`getconf _NPROCESSORS_ONLN` 
 +$ make -j $cpus
 $ make check $ make check
 $ cd .. $ cd ..
 $ sh ./​quick_start_GDL.sh $ sh ./​quick_start_GDL.sh
 </​code>​ </​code>​
 +
 +===== Compilation de la version 0.9.5 CVS =====
 +
 +Une fois la version vanilla 0.9.5 installée, il devient trivial de récupérer le CVS et de le compiler. Un des très grands intérêts du CVS actuel tient dans les progrès très significatifs pour les Widgets (//apt-get install libwxbase2.8-dev//​ si nécessaire !)
 +
 +===== Script de Compilation a minima =====
 +
 +Un petit script automatisé permet de compiler a minima GDL, ce qui permet de tester les fonctionnalités centrales de GDL (interpréteur,​ affichage). Ce script a été écrit dans l'​esprit d'​être aussi robuste que possible, même sous OSX ou MSwin ou de très vieux GNU/Linux (e.g. Mandriva 2009 ou Suse10). De nombreuses //options// (usage de FFTw pour le FFT) ou //​optimisations//​ (usage de Eigen3 pour les opérations matricielles) de GDL y sont désactivés mais cela permet de tester à moindre frais la version récente de l'​interpréteur pour des utilisateurs dubitatifs.
 +
 +Il n'y a eu à ce jour aucun retour négatif sous Ubuntu (à partir de 10.04 inclus) et Debian (sauf ajout de quelques paquets -dev-, cf tuto)
  
 ===== Autre exemple de compilation (obsolète) ===== ===== Autre exemple de compilation (obsolète) =====
  • gdl.txt
  • Dernière modification: Le 20/05/2015, 16:40
  • par alaingdl