Contenu | Rechercher | Menus

Avidemux

Avidemux est un éditeur vidéo, permettant d'effectuer des coupes, d'appliquer des filtres et de ré-encoder des vidéos. Il est considéré comme l'équivalent de VirtualDub (disponible uniquement sous Windows). Avidemux est simple d'utilisation : quelques clics suffisent pour éditer et encoder une vidéo. Il permet l'encodage dans un grand nombre de formats vidéo dont le H264 et un grand nombre de conteneurs, notamment MPEG, MP4 et MKV. Vous pouvez mettre une vidéo à l'envers (exemple).

Pré-requis

Installation

Depuis les dépôts officiels

Au 01/07/2016, Avidemux n'est pas dans les dépôt de Xenial 16.04, il faut passer par le dépôt de getdb ou par compilation (voir ce fil sur le forum). Il est préférable d'utiliser Handbrake si vous voulez encoder vos vidéos uniquement en MP4 ou MKV

Installez le paquet avidemux.
Si vous utilisez l'environnement de bureau KDE, une interface vous est plus spécifiquement destinée. Pour en bénéficier, il faut installer le paquet avidemux-qt.

Depuis le dépôt de Getdeb (version plus récente)

Ajouter le dépôt GetDeb, puis installer le paquet avidemux2.6 (ou autre selon les versions disponibles).

Depuis un launchpad non officiel (installation facile et préférable à l'utilisation de getdeb)

On peut installer facilement la dernière version de Avidemux en entrant dans le terminal les commandes suivantes :

sudo add-apt-repository ppa:rebuntu16/avidemux+unofficial
sudo apt-get update
sudo apt-get install avidemux2.6-qt4

ou en une ligne :

sudo add-apt-repository ppa:rebuntu16/avidemux+unofficial && sudo apt-get update && sudo apt-get install avidemux2.6-qt4

Exemples d'utilisation

Réduire la taille d'une vidéo

Vidéo de vacances prête à subir un filtre en noir et blanc

Les vidéos provenant de DVD, d'appareils photo numériques ou de la télévision utilisent des codecs anciens et peu performants. Pour les conserver ou les passer à ses amis, il est souvent préférable de les ré-encoder avec la dernière génération de codecs : le H264. Il est ainsi possible de réduire leur taille sans altérer la qualité. Attention toutefois, toutes les combinaisons de codecs vidéo/audio et de conteneurs ne fonctionnent pas et il faudra utiliser un lecteur vidéo performant pour lire les vidéos ainsi créées. La marche à suivre explicitée ci-dessous ne devrait pas poser de problèmes sous GNU/Linux.

  1. Ouvrez la vidéo à ré-encoder.
  2. Choisissez vos codecs dans les menus déroulants du panneau vertical à gauche :
    • le codec vidéo MPEG-4 AVC
    • le codec audio AAC (FAAC)
    • le format (conteneur) AVI
  3. Les configurations par défaut de vos codecs sont probablement bonnes, mais vous pourriez vouloir affiner un peu. Pour cela, cliquer sur le bouton « Configurer » présent sous le nom des codecs dans le panneau vertical.
    • vidéo : plusieurs onglets sont disponibles, le seul accessible aux débutants est l'onglet Débit. Le mieux est de conserver le Mode d'encodage par défaut: Une passe - Qualité Quantificateur (moyenne). Vous pouvez légèrement baisser le Quantificateur (par exemple à 24) pour une meilleure qualité vidéo ou l'augmenter (ex. : 28) pour obtenir un fichier de plus petite taille. Vous pourriez avoir un objectif de taille pour votre vidéo, sélectionner alors leMode d'encodage: Deux passes - Taille de la vidéo puis dans la ligne du dessous, indiquez la taille voulue de votre vidéo en mégaoctets (Mio).
    • audio : indiquez le débit audio en kilobits par seconde (kbps). Cliquer sur Filtres, cocher Rééchantillonnage et saisir 48000 ou 44100 Hz si l'étape d'enregistrement vous retourne l'erreur [BuildChain] Encoder initialization failed Not activated, make sure number of channels and bitrate are compatible with encoder!

certaines vidéos (notamment sur certains DVD) provoquent un décalage entre l'audio et la vidéo dans Avidemux. Ce décalage est visible dans: Audio - Piste… (exemple: "560 ms shift"; dans ce cas mettez un décalage audio de -560 ms)

4. Avidemux comprend de nombreux filtres vidéo que vous pouvez sélectionner en cliquant sur Filtres, toujours dans le panneau vertical de gauche. Vous pourrez prévisualiser l'effet de la plupart de vos filtrages en remplaçant Entrée par Sortie ou Haut (ou un autre) dans le menu déroulant au dessus de l'image. Parmi les filtres les plus utiles, citons :

  • Rotate dans l'onglet Transformation : permet par exemple de remettre droite une vidéo prise en orientation portrait. Souvent utile en revenant de vacances…
  • Crop dans l'onglet Transformation : permet d'enlever les bandes noires autour de l'image.
  • Mplayer Resize dans l'onglet Transformation : permet de redimensionner l'image dans des tailles plus petite pour optimiser la compression, ou déformer le ratio de l'image pour par exemple corriger un enregistrement 4/3 qui est en fait en 16/9.
  • Yadif dans l'onglet Entrelacement : dés-entrelace une vidéo. Il existe dans cet onglet d'autres filtres équivalents, choisissez votre préféré.
  • MPlayer hqdn3d dans l'onglet Bruit : atténue les bruits provenant d'un encodage un peu sévère ou d'un fichier source de mauvaise qualité. il permet l'obtention d'un fichier de qualité de plus petite taille.

5. Enregistrez votre vidéo en donnant un nom finissant par « .avi ».

Incruster des sous-titres

  1. Avant tout vous devez ré-encoder la vidéo, et donc choisir autre chose que "Copie" dans la boîte "Vidéo", ainsi qu'un format autre que "Copie" sans la boîte "Audio". (pour voir les encodages originaux, allez dans "fichier", "propriétés".
  2. Ouvrez ensuite la rubrique "Filtres" dans l'onglet "Video" .
  3. Dans la section sous-titres, choisissez le module correspondant au fichier de sous-titres que vous avez (.sub …), double cliquez dessus
  4. Choisissez une police (ex: /usr/share/fonts/truetype/ttf-liberation/LiberationSans-Regular.ttf)
  5. Réglez les paramètres d'écriture comme la couleur (blanc par exemple), la hauteur, et la taille du texte.
  6. Lancez l'encodage (en enregistrant votre vidéo quelque part).

Vous pouvez voir le résultat avant encodage en visualisant la sortie (dans la boîte déroulante en haut) ou en cliquant sur Preview.

FIXME Ce module de Avidemux ne semble pas prendre en compte les balises (<i>italique</i> …)

Effectuer des coupes

Les coupes s'effectuent à l'aide des curseurs A [ et B ] qu'il suffit de placer sur la barre de progression.

Extraire la bande son d'une vidéo

Ouvrez la vidéo dont vous voulez extraire la bande son, puis suivez les instructions :

  1. Sur la partie gauche d'Avidemux , Allez dans la liste déroulante Vidéo
    et laissez : copier .
  2. Ouvrez la liste déroulante Audio et choisissez le format Audio voulu (par exemple : MP3 (LAME)).
  3. Cliquez sur le bouton Configurer et choisissez le débit qui va bien. Validez le tout.

Ensuite dans le menu Audio :

1. Cliquez sur Enregistrer. Choisissez le répertoire que vous voulez et donnez un nom à votre future musique (par exemple musique.mp3 (indiquez bien l'extension !).

Ne cliquez pas sur le bouton "Enregistrer" présent sur l'interface ! Mais allez bien dans le menu "Audio" → "Enregistrer" !

2. Cliquez sur Enregistrer et le travail commence.

Traitement par lot

Avec Avidemux, il est possible de traiter plusieurs vidéo avec les même paramètres. Il existe deux méthodes. La première méthode utilise un script en bash et ligne de commande mais reste limité en nombre de paramètres disponible. La seconde méthode utilise le javascript mais permet d'utiliser la totalité des paramètres existant dans Avidemux.

Script en bash

Grâce à un script en bash, il est possible de scanner le contenu d'un dossier et d'appeler récursivement Avidemux pour le traitement via la commande

avidemux --quit

La liste des paramètres disponibles est consultable sur le wiki d'Avidemux.

L'exemple ci dessous permet :

  • La conversion et le ré-encodage des vidéos MOV et AVI au format AVI ;
  • L'encodage en une seule passe avec une qualité de 3000 kb/s ;
  • D'utiliser « le mode sûr » pour les vidéos utilisant le codec H.264 ;
  • Le codec audio utilisé est le MP3 ;
  • L'enregistrement des vidéos convertie dans un répertoire spécifique pour éviter l'écrasement des vidéos à convertir.
#!/bin/bash

#Gestion des noms de fichier avec espace
IFS=$'\n'
#Création du répertoire de destination
mkdir `pwd`/conversion

#Paramètres pour avidemux
VIDEOCODEC="Xvid"
QUALITY="cbr=3000"
AUDIOCODEC="MP3"

#Commande pour avidemux pour les vidéos MOV et AVI
for FIL in `ls *MOV *mov *AVI *avi | sort` ; do
  avidemux --force-alt-h264 --video-codec $VIDEOCODEC --video-conf $QUALITY --audio-codec $AUDIOCODEC --load "$FIL" --save `pwd`/conversion/${FIL%.*}.avi --output-format AVI --quit
done

Le fichier contenant le script doit être placé dans le répertoire contenant les vidéos et peut être exécuter dans un terminal via la commande:

bash <nom_du_script>

Script en javascript

Le rédacteur n'a pas d'exemple à proposer mais vous pouvez générer un premier script en enregistrant votre projet. Le projet est enregistré au format javascript, vous pouvez modifier le fichier en vous inspirant des informations indiquées dans le wiki de Avidemux concernant le ECMAScript ou la rubrique Scripting.

Problèmes connus

Avidemux peut s'avérer instable avec certaines vidéos et certains formats comme le FLV pendant l'encodage

Problèmes lors de l'initialisation du dispositif audio

Allez dans Edition - Préférences - Audio et essayez de changer le périphérique de sortie par SDL ou Pulse Audio

Problèmes de son

Si lors de la lecture le son est haché, vous entendez des craquements ou après encodage vous vous apercevez que le son se décale au fur et à mesure de la lecture sur la vidéo finale, il faut comme précédemment aller dans Edition - Préférences - Audio et essayer de changer le périphérique de sortie. Essayez les différents périphériques jusqu'à ce que le problème soit réglé. Par ailleurs:

  1. AAC: Si la source est AAC, Installer le paquet faad (lit plus de format & stable)
  2. Forcer le décalage de Son (ex: -5ms)

Problèmes de coupure de fichier à 4GB

Pour résoudre ce problème, cochez la case "Créer des fichiers openDML" dans "Éditions/Préférences/Sortie"

Désinstallation

Pour supprimer cette application, il suffit de supprimer son paquet. Selon la méthode choisie, la configuration globale de l'application est conservée ou supprimée. Les journaux du système, et les fichiers de préférence des utilisateurs dans leurs dossiers personnels sont toujours conservés.

Voir aussi



Le contenu de ce wiki est sous licence : CC BY-SA v3.0